• |

Tout savoir sur les mycorhizes à arbuscules

juillet 2020 | par Thomas Larmet

Publication sur les mycorhizes à arbuscules.

Une monographie sur les mycorhizes à arbuscules publiée par le CTIFL et co-écrit par douze auteurs scientifiques fait l’état de lieu des connaissances scientifiques sur cette importante symbiose entre champignons et plantes.

Il y a 450 millions d’années, des algues vertes conquirent les terres émergées : elles allaient évoluer pour donner les plantes que nous connaissons. Cette conquête des continents, n’a probablement été rendue possible que par le développement d’une association bénéfique entre les racines des plantes et des champignons. Cette association ancestrale, appelée la mycorhize à arbuscules, est la plus ancienne symbiose mutualiste entre plantes et micro-organismes. C’est aussi celle qui est la plus étendue sur notre planète, puisqu’elle concerne 80 % des plantes terrestres (des mousses aux arbres feuillus).

La monographie intitulée Mycorhize à arbuscules, co-écrite par douze auteurs synthétise les connaissances scientifiques actuelles sur le sujet. Cet ouvrage détaille ainsi les services rendus dans les agro-écosystèmes et leurs impacts sur les interactions plus larges entre organismes comme par exemple les interactions de plante à plante mais également les interactions multi-trophiques comme celles qui existent entre les plantes, les champignons mycorhiziens et les bactéries.
Il aborde enfin les liens entre itinéraires de culture et mycorhization et prend l’exemple des expérimentations menées sur le noyer dans le cadre du projet « Mycoagra ».

Mycorhizes à arbuscules par Charlotte Berthelot (CTIFL), Pierre-Emmanuel Courty (INRAE), Mathilde Hériché (Université Bourgogne), François Hirissou (CA Dordogne), Marc Legras (UniLaSalle), Fabrice Lheureux (CTIFL), Pierre-Antoine Noceto (INRAE), Babacar Thioye (UniLaSalle), Eloïse Tranchand (Station de Creysse), Isabelle Trinsoutrot-Gattin (UniLaSalle), Diederik van Tuinen (INRAE), Daniel Wipf (Université Bourgogne). Éditions CTIFL. 120 p. Janvier 2020.


En savoir plus

partager